Ces ingrédients que l’on préfèrerait éviter…

20170725_160029

On vous a déjà parlé de notre passage progressif au naturel. Celui-ci a aussi, et surtout, été motivé par tous ces ingrédients controversés qui pullulent dans les cosmétiques (et pas que…) conventionnels. Vous avez certainement entendu et lu beaucoup de choses à ce sujet alors on vous propose un résumé histoire d’y voir plus clair.

Commençons par préciser que ces ingrédients sont nocifs pour tout le monde mais que ce n’est pas parce que vous vous appliquez telle ou telle substance sur le visage depuis 2 ans que vous allez forcément faire une réaction allergique ! Néanmoins, dans un souci de meilleure qualité de vie, nous, on a choisi de les éliminer complètement de notre vie. Certains publics sont par ailleurs plus sensibles que d’autres, c’et notamment le cas des femmes enceintes, des nourrissons et des jeunes enfants ou des adolescents.

Pour vous aider à décortiquer les étiquettes de vos produits préférés, on vous conseille vivement le site Que Choisir qui dresse la liste des ingrédients à éviter ainsi que le site La Vérité sur les Cosmétiques sur lequel il suffit de rentrer le nom d’un ingrédient pour savoir à quoi il sert et s’il est dangereux ou non. Rassurez-vous, cela peu paraître fastidieux quand on voit la longueur des listes d’ingrédients sur ne serait-ce qu’un baume à lèvres, mais à force vous connaîtrez par cœur les noms des mauvais élèves !

• Le BHA, un anti-oxydant qui évite l’oxydation et le rancissement de votre produit. Soupçonné d’être cancérigène, il est pourtant encore utilisé dans certains sticks lèvres ou crèmes hydratantes pour les pieds de marques reconnues (Neutrogena, Dermophile ou Scholl). Déclaré Perturbateur Endocrinien, il est également présent dans certains aliments et emballages alimentaires. À remplacer par : des huiles végétales qui contiennent naturellement des antioxydants.

• Les Isobutylparaben et autres Benzyl, Isopropyl. Ce sont ceux dont on parle le plus actuellement. Vous connaissez la fameuse mention  » Sans paraben  » mais attention à ce qui se cache derrière…. (bien souvent, des parabens). Pour les identifier, Que Choisir rappelle que tous ceux qui commencent par un P ou un B ne sont Pas Bons ! Facile, non ? On les trouve beaucoup dans les lingettes pour bébé, les déodorants classiques (Narta et autres), dans le fond de teint (Gemey et compagnie) mais aussi dans certains produits solaires et autres. À remplacer par : des marques certifiées Eco Cert ou Slow Cosmétique qui font un travail de titan pour proposer des alternatives saines.

• Le Triclosan, anti-bactérien avec un effet néfaste (perturbateur endocrinien) sur, notamment, la thyroïde. Il est associé à un risque d’effet cocktail lorsqu’il est utilisé avec d’autres perturbateurs. Présent dans certains produits déodorants, des lingettes intimes et certains produits de soin des dents.

• Le Methylisothiazolinone, allergène STAR. Utilisé pour remplacer certains parabens mal vus en ce moment, ils sont présents, encore et toujours, dans de nombreux produits de soin pour les tout-petits (shampooing, lingettes, lait de toilette) qui affichent fièrement la mention  » Spécial peaux sensibles  » ou  » hypoallergénique « . On le sait moins (certainement parce qu’on y prête moins d’attention) mais il est également bien présent dans certaines lessives et autres produits pour laver la vaisselle (certains liquides vaisselle de la marque Carrefour, des lessives et adoucissants de la marque Mir ou Le Chat, par exemple).  Si le sujet vous intéresse, 60 Millions de Consommateurs a passé au banc d’essai 18 lessives du grand commerce. À voir ici

• Le Phénoxyéthanol – Conservateur. Hémato et hépato-toxique. Comprenez, mauvais pour le foie et le sang, surtout chez les enfants. Malheureusement, c’est aussi la grande star des produits destinés justement aux enfants, et notamment à leurs petites fesses. Gel lavant, baume hydratant ou gel douche avec des marques telles que Klorane, Eucerin ou encore Mixa.

Bien sûr, cette liste ne se veut pas exhaustive. Il existe des dizaines, voire des centaines, d’autres ingrédients controversés à la fois dans la salle de bain, avec les cosmétiques et produits de soin, mais aussi dans la cuisine avec les plats préparés et dans les placards avec les produits d’entretien. On a choisi de vous faire une sélection en fonction des noms que l’on a le plus fréquemment retrouvés dans les produits que nous utilisions nous. Et à voir tout cela, on ne peut que vous conseiller de jeter un œil plus qu’attentif aux étiquettes et aux toutes petites mentions de vos emballages. Deuxième conseil, méfiez-vous des marques qui ont pignon sur rue et la mention facile. Sans certification, une mention  » Peau sensible « ,  » Ingrédient naturel  » ou  » Testé dermatologiquement  » ne veut pas dire grand chose et les marques auxquelles les consommateurs font confiance depuis des dizaines d’année ne sont certainement pas les plus clean.

À bon entendeur, salut 🙂

Marine&Anaïs
Take It Ici

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Ces ingrédients que l’on préfèrerait éviter… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s