Lac et barrage de Saint-Guérin

On quitte la jolie Maurienne pour les contreforts du Beaufortain et le lac de Saint-Guérin.

Idéal pour une balade en famille, le lac de Saint-Guérin (le patron des troupeaux) culmine à quelques 1 500 mètres d’altitude près de la belle station d’Arêches-Beaufort.

Beaufort ? Oui comme le fromage du même nom. On vous conseille d’ailleurs de faire une halte au village de Beaufort pour une visite (gourmande) de la coopérative laitière. Des visites guidées des caves et de l’atelier de transformation sont organisées, elles sont même gratuites certains jours de l’année. Les amateurs prendront leur mal en patience pour acheter leur morceau de fromage (le magasin est souvent bondé), tandis que les plus pressés se contenteront du distributeur automatique (dénué de tout charme) installé à l’entrée du magasin.

20171015_140315

En voiture ensuite pour une vingtaine de minutes en lacet jusqu’au lac. Sur place, un parking assez spacieux vous invite à vous délester de votre véhicule pour profiter pleinement des paysages et du grand air.

20171015_143823

Vous commencerez la balade sur le barrage même pour mieux comprendre son fonctionnement et apprécier la vue dégagée sur le lac. Un parcours ludique et instructif autour de gouttelettes savantes est prévu pour les enfants.

thumbnail_IMG_6740

Contournez ensuite le lac pour rejoindre (en 25 minutes environ) la passerelle de Saint-Guérin. Attention au vertige. Le sentier est accessible à tous (nous y avons même croisé une personne avec des béquilles), plutôt ombragé (prévoir un vêtement chaud si besoin). La passerelle offre un panorama différent mais tout aussi spectaculaire sur la retenue d’eau au bleu limpide.

Ceux qui n’en ont pas eu assez marcheront 1h15 de plus pour rejoindre le petit Lac des Fées (1 890 mètres d’altitude environ). Idéal à l’heure du pique-nique. (Pssst ! Cette petite merveille est aussi accessible en voiture.) Des chalets d’alpage sont accessibles en quelques 2 heures de marche.

Enfin, retour sur la route pour un autre barrage, de renom celui-ci : Roselend. Plus spectaculaire encore que son voisin avec ses immenses voutes à contreforts, Roselend est le 4e plus haut barrage de France. Sur ses rives, la chapelle Sainte-Marie-Madeline vous invite à un moment de calme.

22549053_2362153084009912_6676031090832712859_o

Mais revenons à la réalité ! La route des Grandes Alpes vous emmène ensuite directement en Tarentaise, que l’on vous proposera de découvrir bientôt, dans un nouvel article 100 % savoyard.

22520222_2362153374009883_2732412012186586836_o

En bref :

Depuis Chambéry : comptez 1h de route environ. Ajoutez une dizaine de kilomètres pour relier Beaufort et Roselend.

Niveau de difficulté : +. Aucune difficulté autour du lac. D’autres rando au départ du barrage demandent un peu plus d’efforts et d’aptitudes. Pour les marcheurs plus confirmés !

A bientôt pour une nouvelle idée balade en Rhône-Alpes.

Marine&Anaïs
Take It Ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s