Balade en Rhône Alpes : une journée en Haute Maurienne

3ème édition de notre série « Balades en Rhône Alpes » (pour lire ou relire les deux premières c’est par ici et ici aussi).

Aujourd’hui direction la vallée de la Maurienne (Savoie 73)…vous ne connaissez pas ? Nous sommes là pour vous la faire découvrir avec cette idée « journée en Haute Maurienne » !
Tout d’abord, petite précision, la Vallée de la Maurienne est scindée en plusieurs « parties » : Basse Maurienne, Maurienne et Haute Maurienne. Elle fait environ 120 km de long et fait partie du département de la Savoie.
Elle est connue pour ses nombreux (mythiques) cols tels que La Madeleine, Le Glandon, Le Galibier ou encore l’Iseran.
Mais nous ne sommes pas là pour vous parler vélos ou motos, non on a plutôt envie de vous inviter à découvrir ses richesses culturelles et historiques !

Voici ce que nous vous conseillons :

Niveau de difficulté 1/3

Public : accessible en famille

La Barrière de l’Esseillon ou forts de l’Esseillon (entre Aussois et Avrieux)

Édifiée au début du 19e siècle, la barrière de l’Esseillon est un vestige exceptionnel des lignes de défense de la Maison de Savoie contre une éventuelle invasion française. Réhabilités et classés monuments historiques, ces sites sont aujourd’hui des lieux de balades parfaits pour tous ainsi que le point de départ de nombreux circuits pédestres.

Cette année La Redoute Marie Thérèse (l’un des forts de l’Esseillon) propose une toute nouvelle activité qui ravira petits et grands (à partir de 8 ans) : la Porte des Secrets.
Quésaco ? Il s’agit d’un jeu d’évasion. Le principe ? Vous êtes dans une pièce dans laquelle des indices ont été cachés. L’objectif est simple : les trouver afin de répondre à une énigme ! Pour ce faire vous avez 60 minutes pas une de plus !
On a adoré, on se prend vraiment au jeu, c’est chouette 😀

Les réservations se font uniquement sur Internet en cliquant sur le lien suivant : Redoute Marie Thérèse. Le règlement lui se fait sur place.
Vous pouvez suivre l’actualité du fort sur leur page Facebook 

De nombreuses activités existent aux alentours de la barrière de l’Esseillon. Il y en a pour tous les goûts : via ferrata, parcobranche, balades…
La Barrière de l’Esseillon a été mise à l’honneur sur France 2, au JT de 13h le 21 août !

Redoute-marie-therese
Photo prise sur le site internet de la Redoute Marie-Thérèse

La Cascade Saint Benoit

Notre 2ème coup de cœur après le jeu d’évasion est donc la cascade Saint-Benoit. Elle se situe entre Aussois et Avrieux et vaut vraiment le détour.
Les lieux sont hyper bien aménagés : tables de pique-nique, parking et même toilettes.
Cet endroit est juste parfait par temps de canicule puisque la cascade offre un agréable rafraîchissement en projetant délicatement de fines gouttelettes d’eau 😀
À découvrir absolument !

DSC00938

DSC00935
Et tant qu’à faire, n’hésitez pas à vous arrêter à Aussois : le village est très beau et typique et puis pourquoi pas déguster une bonne crêpe ou gaufre ou toute autre gourmandise qui vous fera plaisir 😀

Il y a bien évidement beaucoup d’autres choses à découvrir en Maurienne mais si on vous dévoilait tout dans cet article, ça ne serait pas marrant 😉

A bientôt pour une nouvelle découverte !

Anaïs&Marine
Take It Ici

Publicités

Balades en Rhône Alpes : col du Petit Saint-Bernard et lac du Verney

2ème édition de notre série « Balade en Rhône Alpes« , aujourd’hui on vous propose de partir en Tarentaise (Savoie 73) au col du Petit Saint Bernard et au lac du Verney.

Niveau de difficulté 1/3

Accessible en famille.

Le Col du Petit Saint-Bernard assure la liaison en la France et l’Italie.
Côté France, il faudra vous rendre à Bourg Saint Maurice puis La Rosière.
La Rosière est une station de sports d’hiver et sports d’été, elle a beaucoup de charme et est idéale pour les familles.
Le Col du Petit Saint-Bernard se situe à environ 5 km de La Rosière. La vue est à couper le souffle, on se sent comme apaisé, c’est ressourçant et vivifiant. Prévoir un vêtement chaud, le col s’élève à 2 188 m d’altitude.

Il y a des restaurants et des petits magasins de souvenir pour ceux qui le souhaitent. Personnellement, nous vous conseillons de prévoir le pique-nique et de vous installer face au lac du Verney.

L’accès au lac, deux choix s’offrent à vous :

  • Garer la voiture au col du Petit Saint-Bernard puis vous y rendre à pied.
    Comptez à peu près 45 minutes. Pour tout vous dire, nous sommes parties un peu au hasard, nous sommes passées derrière le « Piccolo San Bernardo Express » (remontée mécanique) et avons suivi un espèce de sentier qui nous a permis de découvrir le lac. Une descente « sportive » (c’était relativement raide en fait) plus tard et nous étions face au lac, c’était tellement reposant.
  • Passer le col du Petit Saint-Bernard, rouler encore environ 2 km (vous passez alors sur le sol Italien) puis prendre la 1ère « route » (carrossable) sur la gauche. Vous pourrez alors vous garer directement à proximité du lac.

Petite aparté historique : il y a eu un océan qui séparait autrefois l’Afrique de l’Europe. Par ailleurs on aperçoit au fond de l’eau, des roches qui proviendraient d’un ancien fond de l’ère jurassique.

Aller, assez parlé, on préfère vous laisser avec de jolies photos !

DSC00842DSC00856DSC00857DSC00864DSC00875

20179992_10155906145074367_857903728_o20187398_10155906146199367_854547729_o20205782_10155906143339367_1905868098_o

Anaïs&Marine
Take It Ici

Balades en Rhône-Alpes : Le Revard

Parce que parfois il n’y a pas besoin de faire des milliers de kilomètres pour tomber sur des petits coins de paradis, on vous propose une série de balades en Rhône-Alpes.

On commence aujourd’hui avec Le Revard qui surplombe Aix-les-Bains et le lac du Bourget.

Niveau de difficulté : 1/3

Public : accessible aux familles avec enfants/Ouvert toute l’année.

L’arrivée sur le site se fait en voiture ou en bus (en saison). Comptez une petite demi-heure de route depuis Chambéry. Le Revard étant quand même une station de ski en plein hiver, on pourrait s’attendre à une vraie route de montagne mais il n’en est rien. La montée se fait progressivement, pas de vide vertigineux sur le bas côté, on traverse plutôt des forêts agréables. Sur place, un grand parking gratuit vous attend. On vous conseille de monter par Chambéry car vous traverserez ainsi les jolis petits villages de Les Déserts et Saint-Jean-D’Arvey.

À la boutique de souvenirs  (attention, les animaux ne sont pas acceptés à la boutique), vous trouverez toutes sortes de produits savoyards et de peluches. Meringues produites dans une ferme de la vallée, confitures de la région, miel, plats à tartiflette et autres douceurs.

Quelques pas de plus et vous découvrirez les trois pontons qui s’avancent dans le vide. Le premier dispose d’un plancher transparent pour une vue absolument féerique sur… le vide et le lac du Bourget. Acrophobes (peur du vide) s’abstenir. Les autres sont des passerelles en bois qui offrent un angle de vue différent. Plus haut, le jardin d’altitude offre, quant à lui, un panorama à 360° sur la chaîne des Belledonnes, la Chartreuse, les Bauges et… le Mont Blanc20170409_120832

Le restaurant panoramique Les Quatre Vallées : l’immense terrasse offre l’un des plus beaux points de vue sur les Alpes. On sert ici des spécialités régionales mais pas que. Pour un goûter gourmand, choisissez le Cèpe glacé du Revard : meringue, glace, coulis au chocolat. De quoi combler les plus gros appétits !

Plusieurs sentiers de randonnée partent de ce qui s’appèle ici le belvédère. Il y en a pour tous les niveaux. Pour les plus courageux, le sentier « Sur les traces de la crémaillère » vous emmène de Mouxy au Revard, 9 km d’effort et de dénivelé. « Les Balcons du lac du Bourget », 11 km environ, plaira à tous par sa facilité et ses panoramas exceptionnels.

Il est maintenant temps de prendre la route du retour, via Aix-les-Bains cette fois. Vous vous arrêterez entre Grésy sur Aix et Trévignin découvrir le travail d’artistes souffleurs de verre avant de faire une pause au pied du lac, dans la célèbre cité thermale.

Belle balade !IMG_5948

Anaïs&Marine
Take It Ici

 

 

Les Baroudeuses à Sanary sur mer et sur l’Ile des Embiez

Inaugurons la catégorie « Les Baroudeuses » par un article sur Sanary sur mer et l’Ile des Embiez.

SANARY SUR MER

A voir :

  • Le port : ici on fait dans l’authentique puisqu’il s’agit d’abord d’un port de pêche avec ses bateaux traditionnels.
    Avis aux amateurs de poissons frais, un marché aux poissons se tient chaque jour directement au retour des pêcheurs.
  • La promenade le long du port est particulièrement agréable avec ses kiosques à glaces, ses terrasses et son carrousel.
  • Les plages de Six Fours Les Plages qui s’étendent jusqu’à l’entrée de Sanary. A noter que ce sont des plages de galets sauf une en sable.PENTAX Image

A faire :

  • Le (immense) marché du mercredi matin : il y en a pour tous les goûts Fruits et Légumes, vêtements, chaussures, jouets, etc… A éviter l’été pour tous ceux qui n’aiment pas la foule.
  • Le marché nocturne pendant la période estivale.
  • Se perdre dans les vieilles ruelles. De nombreuses boutiques à découvrir mais attention la plupart sont ouvertes en haute saison uniquement.
  • L’une des nombreuses activités proposées au départ du port : parachute ascensionnel, excursions en bateau, mini golf…
  • La montée jusqu’à la Chapelle de Sainte-Rita (souvent fermée) rien que pour le panorama sur la mer et le port. OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour les gourmand(e)s :

  • Manger une glace au Kiosque : vous nous en direz des nouvelles 😀
  • Acheter un « chichi » (Quoi ? Vous ne connaissez pas le « chichi »? Il s’agit d’un beignet enrobé de sucre. On oublie donc le régime :p !)

Si vous choisissez une excursion en bateau, nous vous conseillons d’aller passer une journée sur l’Ile des Embiez.

ILE DES EMBIEZ

A voir :

  • On ne se lasse pas de la beauté des paysages.img_6475

A faire :

  • Se prélasser et se baigner dans l’une des criques.
  • Faire le tour de l’île à pied, en vélo ou en courant. L’île est accessible en poussette. Vous pouvez louer des vélos sur place. Et pour les moins courageux, un petit train circule pour remplacer les véhicules motorisés qui sont interdits sur l’île.
    A ce propos, le passage d’une voiture sur l’île vous coûtera environ 120 € contre 15 € aller/retour pour un piéton depuis le Brusc.
    A ce propos BIS, vous pouvez choisir de passer une semaine (ou plus) sur l’île mais il faut pour cela accepter de se retrouver un peu seul, loin de tout.
    Sinon, une navette quotidienne en bateau (traversée de 10 min.) relie l’île des Embiez et le petit port du Brusc.
  • Emmener son pique-nique car l’île ne compte que trois restaurants (dont un plutôt gastronomique), pris d’assaut en haute saison.img_6494

Même pour nous qui avons toujours l’envie de découvrir des contrées lointaines, on doit avouer que la France cache de bien beaux trésors.img_6411

Sur ce, Take It Ici